Des origines

Des origines

Le château de Sannes est un simple pavillon érigé par Jean de Thibaud de Tisati, conseiller du roi.

Le jardin à la française

Le jardin à la française

Son fils, Melchior, gentilhomme de son altesse le duc d’Orléans, qui épouse Francoise, la nièce de Melchior qui n'a pas eu d'enfants, transforme le pavillon en gentilhommière seigneuriale qu’il dote d’une chapelle en 1661. Le Château de Sannes est né. Son jardin à la française s’agence dans le prolongement d’une pièce d’eau.

Le Domaine de Sannes

Le Domaine de Sannes

Par les liens du mariage, Antoine de Saquy devient seigneur de Sannes. Le domaine est orné du monogramme des deux familles. Au début du 18ème siècle, Charles François de Saquy, 3ème fils de Antoine de Saquy et de Françoise de Thibaud Tisati et premier de la lignée Saquy, préside à l’agrandissement du château et à l’entrée du domaine dans l’ère de l’agronomie moderne.

Vocation viticole

Vocation viticole

Le domaine de Sannes reprend vie et son exploitation se consacre à sa vocation viticole.

Restauration

Restauration

Le château et ses dépendances sont magnifiquement restaurés et agencés avec goût.

Renaissance

Renaissance

Pierre Gattaz acquiert le domaine et conduit la conversion du vignoble en culture biologique.